enfant pour une visite chez un cabinet dentaire

Comment préparer un enfant pour une visite chez un cabinet dentaire ?

Dès qu’il a entre 2 ans et 3 ans, vote enfant doit commencer ses visites chez le dentiste. Même s’il n’a pas encore les dents de lait, ces visites l’aideront à s’habituer à se rendre chez le dentiste, même lorsqu’il aura grandi. Pour que tout se passe bien, vous devez le préparer à travers de petites astuces !

Expliquez à votre enfant l’importance d’une visite chez le dentiste

Pour que la première rencontre de votre enfant avec un dentiste se déroule bien, plantez le décor. Expliquez-lui ce qui va se passer. Ensuite, encouragez-le à poser des questions que vous allez noter. N’essayez pas de donner des réponses, proposez-lui plutôt de poser ces questions au dentiste.

Présentez à votre enfant la visite de façon confiante et positive

Présenter une visite chez un cabinet dentaire à votre enfant de manière positive et consciente, c’est l’aider à se sentir à l’aise et dégagé. Rassurez-le dans ce moment important de sa vie en lui répétant qu’il va voir le dentiste qui va donner une bonne santé à ses dents déjà toutes belles. Prenez rendez-vous pour votre boudchou dans un Cabinet dentaire Topaz dental à Uccle. Les professionnels sont déjà entraînés pour dire les bons mots au bon moment à vos enfants. N’en faites donc pas trop.

Quelques astuces pratiques pour préparer la visite

Quelques méthodes simples peuvent aider votre petit enfant à comprendre et à adhérer aux consignes du dentiste. Il pourra aussi anticiper certaines sensations. Jouez avec lui à s’entrainer à respirer par le nez tout en ayant la bouche ouverte. Aidez-le à apprendre à cracher un liquide. Faites-lui goûter un aliment amer. Regardez avec lui ses dents dans un miroir.

Essayez aussi de prévoir des lunettes de soleil pour votre enfant, car la lampe qui est utilisée par le dentiste pour bien scruter l’intérieur de la bouche, émet une forte lumière qui pourrait éblouir et donc le gêner.

Evitez les termes choquants et les comparaisons avec votre expérience

Evitez de parler de piqûre. Ce mot fait très peur aux enfants et le prononcer alors que vous prévoyez d’aller chez le dentiste est une grave erreur. Votre enfant va paniquer et faire une crise d’angoisse. Sur ce coup, ne dites rien. Les médecins savent quoi dire et quoi faire pour que votre enfant ne sache pas qu’il reçoit une anesthésie locale lors d’une intervention.

Par ailleurs, si vous n’avez pas eu une bonne expérience avec votre dentiste, essayez coûte que coûte de garder ça privé. Ne laissez pas cela entacher la relation entre votre enfant et son dentiste. En dentisterie, les techniques de travail et d’approche ont évolué.

Donc en pratique, au lieu de dire à votre enfant qu’il risque d’avoir mal, dites-lui plutôt que pendant la consultation, il y a beaucoup de sensations qui sont variées et diverses. A partir de sa sixième année, vous pouvez lui faire connaître la différence entre avoir mal et sentir. Ne lui dites pas qu’il ne va rien sentir ; il va sentir des choses, mais elles seront vairées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.