détartrage dentaire 

Tout ce qu’il faut savoir sur le détartrage dentaire 

Comme pour toutes les personnes, vous avez certainement une grande phobie du dentiste. Vous évitez alors tout contact avec lui. C’est même pour cette raison que vous vous efforcez de garder vos dents saines et propres. Un pareil entretien vous protège et protège vos dents. Celles-ci ne seront pas exposées à des maladies comme les caries dentaires. Toutefois, il est recommandé de suivre une analyse des dents annuellement. L’objectif ? Renforcer vos dents en éliminant le plus de tartre possible. Comment est-ce possible ? C’est à travers le détartrage dentaire. De quoi s’agit-il ? Éléments de réponse dans cet article.

Les causes des tartres

C’est une préoccupation singulière. Mais, avant tout, qu’est-ce qu’un tartre ? En fait, c’est la minéralisation de la plaque dentaire. Il se localise surtout au niveau des incisives inférieures des dents, à hauteur de la langue. Dans certains cas, le tartre peut également se retrouver sur les parties inter-dentaires de la bouche et les surfaces intérieures des dents. Si tel est le cas, comment peut-il apparaitre ?

Comme nous l’avons dit au début, une meilleure hygiène ne suffit pas forcément à bien nettoyer une dent. Malgré une bonne hygiène dentaire, certains endroits restent difficiles à atteindre. Au fil du temps, cela favorise l’épaississement et le durcissement de la plaque dentaire. Finalement, le tartre fera son apparition. Toutefois, il existe une solution. C’est bien le détartrage dentaire.

Le détartrage dentaire : Qu’est-ce que c’est ?

Soin indispensable, le détartrage dentaire permet de minimiser tout risque de maladies. Cela permet d’éviter notamment la gingivite, les maladies parodontales, les caries ainsi que la mauvaise haleine. C’est donc un acte dentaire qui consiste à retirer la formation de tartres présente au-dessus ou en dessous de la gencive.

Quel sera le résultat ? Eh bien, vos dents seront propres, lisses et auront une surface brillante. Le détartrage se pratique surtout chez un dentiste ou un parondiste. Ce dernier est le plus approprié pour réaliser ce travail. Ainsi, le parondiste prendra en charge le patient en proposant le traitement du mal à travers un déchaussement adapté.

Bien sûr, la fréquence des détartrages dépend de chaque patient. De plus, le traitement utilise plusieurs techniques. Il s’agit entre autres : du détartrage avec des ultrasons (utilisé pour assurer une gencive efficace, sans créer de douleurs inconfortables), le détartrage manuel (utilisé pour gratter la racine du mal) ou le détartrage avec le laser (utilisé pour détruire le tartre).

Par conséquent, l’objectif du traitement est de retirer le tartre collé sur la racine ou la partie de la dent infectée et la partie visible. À travers cet acte, il y a une élimination du biofilm bactérien. Quoi qu’il en soit, cet acte assure un bon traitement de vos dents. Alors, n’hésitez pas à consulter un professionnel comme une Clinique dentaire Topaz Dental à Uccle afin de bénéficier de services de qualité.

Le brossage des dents : un moyen efficace

Eh oui, effectuer le détartrage dentaire vous offre la possibilité de poursuivre avec le brossage régulier des dents.

Néanmoins, détartrer ne signifie pas forcément que tout est fini. En fait, c’est un traitement qui ouvre la voie pour le brossage dentaire. Avec cette solution, on soigne mieux les gencives. Tout se joue à ce niveau.

Le détartrage constitue juste un moyen de rendre le brossage efficace. C’est avec lui seul qu’on peut éviter une probable apparition de l’inflammation chronique. Il est donc important d’associer vos brossages de dents quotidiens avec les détartrages réguliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.